SANS FRAIS: 1-888-821-3084             EMAIL: info@jnauto.com
 

Choix-Qualité-Service après vente Irréprochable depuis 82!

CONSEILS D'ACHAT
Partager

Conseils d'achat d'un véhicule d'occasion ou usagé

Selon une étude menée par Statistiques Canada en 2009, le niveau de confiance des particuliers n'est que de 2% envers les marchands de véhicules d'occasion. On peut justifier cette valeur par la somme de cas d'achat de véhicules d'occasion présentant des anomalies et pour lesquels, des recours juridiques ont du être entrepris afin que le consommateur obtienne réparation.

Autres cas où un véhicule a été acheté et, ayant un lien mobilier de crédit, la personne se fait saisir légalement le véhicule, et doit continuer à le payer. Une simple vérification auprès du RDPRM ( Registre des droits personnels et réels mobiliers ) aurait suffit à éviter cette facheuse situation.

C'est pourquoi il est important que vous mettiez tout en oeuvre pour ne pas que des cas comme ceux cités ci-haut ne s'appliquent à vous. Pour ce faire, voici quelques conseils que nous vous proposons:


La garantie

Un véhicule acquis d'un concessionnaire comporte toujours une garantie légale en plus de la garantie du manufacturier si elle n'est pas échue. Cette garantie peut être très courte ou d'un laps de temps allant de plusieurs mois à quelques années.


Voici les garanties légales obligatoires pour les véhicules d'occasion au Québec.

  • ÂGE DU VÉHICULE:
  • 2 ans / 40 000 km
  • DURÉE DE LA GARANTIE:
  • 6 mois / 10 000 km
  • ÂGE DU VÉHICULE:
  • 3 ans / 60 000 km
  • DURÉE DE LA GARANTIE:
  • 3 mois / 5 000 km
  • ÂGE DU VÉHICULE:
  • 5 ans / 80 000 km
  • DURÉE DE LA GARANTIE:
  • 1 mois / 1 700 km
  • ÂGE DU VÉHICULE:
  • Plus de 5 ans / 80 000 km
  • DURÉE DE LA GARANTIE:
  • Non spécifique*

*Selon la Loi sur la protection du consommateur (articles 37 et 38), un bien doit servir à un usage normal pendant une durée raisonnable, donc ceci s'applique à cette catégorie de véhicule.


Chez certains concessionnaires, il est aussi possible d'ajouter une garantie prolongée moyennant quelques dollars, celle-ci s'avèrera une protection intéressante pour votre investissement.


Le prix de vente

Une trop grande aubaine peut cacher des problèmes et occasionner bien des désagréments. À ce titre, il est recommandé de procéder à une vérification du numéro de série du véhicule auprès du fabricant par un concessionnaire autorisé. Ensuite, informez-vous de la disponibilité des pièces de remplacement et de leurs coûts d'achat, en général les pièces des véhicules américains sont moins couteuses, à moins que ce ne soit un véhicule importé commercialisé par les 3 grandes marques américaines que sont GM, Ford et Chrysler.

Faites attention aux frais cachés, qui ne vous seront divulgués que lorsque sera venu le temps de signer le contrât d'achat. Souvent ces frais supplémentaires rendent le prix de vente moins alléchant que s'ils avaient été ajoutés au prix mentionné.


Vérifications d'usage

Il est primordial de toujours faire inspecter le véhicule d'occasion que vous convoitez par un garage auquel vous avez confiance ou encore par le CAA, à moins que le concessionnaire ne l'ait fait, dans ce cas exigez le. Après cette vérification, vous aurez un portrait juste de l'état mécanique du véhicule à savoir si certaines réparations sont nécessaires et si d'autres sont moins urgentes.

Prenez grand soin de vérifier certaines composantes par vous-même:

Pneus, plus la jante est grosse (R15, 16 ou 17), plus le coût de remplacement des pneus est onéreu.

Suspension, en appuyant sur le pare-chocs du véhicule avec son genou et en relachant, si le véhicule fait plusieurs rebonds, celà veut dire que les amortisseurs sont dûs, pas très couteux à l'arrière, mais à l'avant il faut changer les jambes de forces ou struts pour les véhicules à traction avant et avec suspension de type McPherson.

Carrosserie, penchez vous pour regarder sous le véhicule, les carrosseries monocoques sont sensibles à la rouille sous le véhicule. La carrosserie a-t-elle été repeinte? Y a-t-il traces d'huile?

Phares, commandes électriques ou non.

Cette mini-inspection par vous-même permettra de vérifier les composantes non inspectées par le garage.

Procédez toujours à un essai routier histoire de constater par vous-même si le véhicule vous plaît vraiment et que vous y êtes à l'aise. Soyez certains d'être assuré lors de l'essai de tout véhicule en vérifiant avec le représentant qui vous assiste.

Informez-vous sur la consommation d'essence, n'oubliez pas que le prix de l'essence fluctue en fonction de facteurs pour lequel nous n'y pouvons rien.


Avant de conclure

Ces quelques points sont primordiaux, car ils finalisent le côté légal de votre futur achat.

Confirmez la réputation de votre marchand en appelant à l'Office de protection du consommateur (www.opc.gouv.qc.ca) et en leur demandant les plaintes du marchand avec qui vous voulez faire affaire.

Renseignez-vous sur l'ancien propriétaire, peut-être y trouverez vous des points qui vous feront changer d'avis.

Faites sortir le rapport du RDPRM afin d'être sûr qu'il n'y a pas de lien légal sur le véhicule, et le rapport Carproof pour vérifier s'il n'est pas accidenté ou autre.

Lisez attentivement le contrât d'achat et méfiez-vous des frais cachés (frais d'ouverture de dossier, de publicité, d'administration, …) tout en prenant soin de bien convenir des protections voulues et qu'elles soient faites de votre plein gré et en toute connaissance de cause.

Prenez le temps d'appliquer ces conseils, ça prendra un peu de temps, mais vous évitera bien des désagréments.

Partager
Heures d'ouverture:
Lundi au vendredi : 8h00 à 21h00
Samedi : 9h00 à 16h00
Dimanche : FERMÉ
Les informations techniques relatives aux véhicules sont fournies à titre indicatif seulement.
Nous nous dégageons de toute responsabilité quand à l'exactitude des informations affichées.
Pour des précisions sur les spécificités techniques d'un véhicule, veuillez nous appeler au numéro sans frais: 1 888 821-3084
** Paiement à titre indicatif. Taxes en sus. Veuillez communiquer avec un représentant.